top of page

Le Conseil fédéral rejette l'augmentation de la déduction fiscale pour les vélos

Le conseiller national Alexandre Berthoud (PLR.Les Libéraux-Radicaux/VD) a demandé au Conseil fédéral, dans une interpellation, de créer la possibilité de déduire le prix d'achat effectif d'un vélo dans le cadre des impôts. Aujourd'hui, selon le droit fédéral, une déduction de 700 francs est possible. Le Conseil fédéral a rejeté cette proposition. L'achat et l'utilisation d'un vélo relèvent du coût de la vie, qui ne peut pas être déduit des impôts. De plus, cette exigence entraînerait une diminution des recettes de la Confédération, des cantons et des communes.

Le contenu de la revendication est lié à l'interpellation "La déduction fiscale pour les vélos et les vélos électriques est-elle encore appropriée ?" déposé en 2022 par la conseillère aux Etats et présidente de Cycla Marianne Maret. Le Conseil fédéral y fait référence à la révision en cours de la loi fédérale sur la déduction fiscale des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante. Avec l'imposition forfaitaire qui y est prévue, les cyclistes seraient en règle générale mieux lotis.

コメント


bottom of page