top of page

Motion sur la mobilité combinée rejetée par la CTT-E

Après que le Conseil fédéral et le Conseil national aient tous deux accepté la motion "Plan d'action pour promouvoir des offres de mobilité novatrices et climatiquement neutres" de la conseillère nationale Barbara Schaffner, la commission des transports du Conseil des Etats propose de la rejeter. La majorité de la commission se prononce en principe en faveur de la suppression des obstacles réglementaires aux offres de mobilité. Elle salue également le fait qu'une mise en réseau optimale de différentes offres de transport permette d'augmenter l'utilisation des différents modes de transport et donc leur efficacité. Elle estime toutefois que cette tâche doit être assumée en premier lieu par les acteurs concernés du secteur de la mobilité et non par un plan d'action de la Confédération. En outre, avec la mise en place d'une infrastructure étatique de données sur la mobilité (MODI) ainsi que la réalisation de plates-formes de transport, différents projets sont déjà en cours, qui contribuent à augmenter l'efficacité du système de transport suisse. Une minorité est d'avis que de nouvelles offres de mobilité efficaces sur le plan climatique et leur mise en réseau peuvent apporter une contribution importante à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. C'est pourquoi elle propose d'adopter la motion.

Communiqué de presse de la CTT-E du 22.8.2023

Comentários


bottom of page