top of page

Sauver des vies grâce à l'ajout d'assistants d'angle mort

Chaque année, une trentaine de cyclistes sont grièvement blessés ou tués dans des accidents avec des poids lourds. On peut supposer qu'une grande partie de ces accidents sont des accidents dits d'angle mort, c'est-à-dire que le conducteur ou la conductrice n'a pas vu ou ne pouvait pas voir le vélo parce que ce dernier se trouvait dans l'angle mort. En mai 2022, le Conseil fédéral a mis en consultation des adaptations d'ordonnances qui prévoient l'obligation d'équiper les véhicules de systèmes d'assistance à la conduite afin de les harmoniser avec le droit européen. Pour les bus, les camions et les tracteurs à sellette, les systèmes d'assistance à l'angle mort seront obligatoires - mais seulement pour les nouveaux véhicules immatriculés à partir de 2024. Le Conseil fédéral n'a pas intégré une obligation d'équiper les véhicules plus anciens dans ses projets d'ordonnance. Le conseiller national et membre du comité central de Cycla Roland Fischer (Vert'libéraux) demande au Conseil fédéral dans une interpellation s'il est prêt à réexaminer l'obligation de rééquipement des modèles immatriculés avant 2024. Ou de lancer un programme de rééquipement sur base volontaire, comme l'a fait l'Allemagne.

Comments


bottom of page